Inside BVS: Margot Doré, assistante d’œnologue

Comment te sens-tu au sein de BVS SAS ? Comment as-tu trouvé ton accueil ?
Accueil très chaleureux. Dès mon arrivée, j’ai été plongée directement au cœur de l’action, aucun temps de latence. Chez BVS, la réactivité est le mot d’ordre. En tant que femme, dans un premier temps cela n’a pas été simple de se faire une place dans la partie production, où la majorité des salariés sont des hommes.
Seules mes compétences et mon savoir m’ont permis d’asseoir une certaine forme de légitimité.

Avant BVS SAS, que faisais-tu ?
Juste avant BVS SAS, je travaillais dans un domaine en Bourgogne, situé sur la Côte de Nuits, Domaine Guy et Yvan DUFOULEUR (Nuits-Saint-Georges). Domaine familiale de 27 ha, 15 appellations situées sur l’ensemble de la Côte. C’était une expérience très enrichissante. J’ai pu comprendre l’importance du terroir et la magie du produit. Cela a consolidé ma passion et m’a conforté dans mon choix professionnel.

Parle-nous un peu de toi, qu’est-ce que ça fait d’être assistant d’œnologue ?
Pour une passionnée, être assistante d’œnologue est, actuellement, la meilleure des choses qui me soit arrivée.
M. Thorez est un passeur et c’est une « science » qui n’est pas figée et seule la transmission orale en plus des livres permet de grandir dans cette profession. Pour moi, le vin est un élément vivant, et l’Homme doit être à son écoute et à son service. C’est comme un enfant, le laisser évoluer tout en le canalisant pour en tirer le meilleur de lui-même. C’est un métier de respect, et de don de soi.

Peux-tu dire à nos internautes, ce qu’est l’œnologie ?
L’œnologie est une science qui a pour objet l’étude des vins. Elle a pour but la connaissance des raisins et des vins à partir de l’analyse de leurs constituants et des phénomènes physico-chimiques et biologiques dont ils sont le siège. Elle étudie la transformation du jus de raisins en vin, ainsi que la conservation du vin.

Y-a-t-il des études appropriées si quelqu’un aimerait faire ce métier ?
En effet, on ne peut pas s’improviser Œnologue, cela s’apprend. C’est un apprentissage au quotidien, où la capacité à s’adapter est un des fondements principaux. En revanche, des études sont obligatoires. Généralement, un BTS Viticulture / Œnologie (2ans) suivi de 3 ans de Faculté pour passer le Diplôme National d’Œnologie (DNO)

Un mot à l’endroit de BVS et aux personnes qui aimeraient faire le même métier que toi?
BVS est une entreprise qui favorise la promotion des jeunes. Peu d’entreprises sont dans cette démarche. Je remercie infiniment BVS de m’avoir accordé cette chance et sa confiance.

BVS est une équipe, est une famille qui donne l’envie de se surpasser.
Mon métier est un métier de passion. Il ne faut pas avoir peur de se donner corps et âme au produit car le résultat en vaut le détour.

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Lire également

FOIRE AUX VINS 2018

En Septembre 2017, nous organisions notre première FOIRE AUX VINS ouverte au grand public dans notre siège à Douala, sis Montée BBR BASSA. Suite au...

Pour accéder à ce site, vous devez être majeur. Merci de renseigner votre date de naissance