05 astuces pour goûter le vin comme un professionnel

Pour vous aider à tirer le meilleur de vos bouteilles de vin, nous vous proposons cinq (5) points essentiels pour goûter votre vin comme un sommelier parisien professionnel:

01. REGARDER LA ROBE DU VIN

La vue est un sens essentiel lorsque l’on goûte un vin. En effet, sans pouvoir voir ce que nous buvons, nous sommes moins certains de pouvoir bien le juger. Même si la couleur ne révélera pas grand chose sur la qualité du vin, elle permet de connaître quand même la variété de raisin, son origine et son âge. Après avoir servi le vin dans le verre adéquat, est de regarder à travers le verre. Vous pourrez en noter la clarté et la brillance. Penchez légèrement le verre, en direction d’une source de lumière, gardez le au niveau de vos yeux. Si le vin est plutôt éclatant, clair, cela indique qu’il est susceptible d’être sain et frais.

02. HUMER LE VIN

Humez le vin, ne vous en privez pas, respirez dans son bouquet. Notez sa propreté et son intensité et distinguez si le vin peut être qualifié de : floral, végétal, fruité, minéral, épicé, animal, brûlé ou chimique (un que vous ne voulez sûrement pas reconnaître dans votre vin). En ayant ces termes de catégories en tête, vous serez plus enclin à être capable d’identifier les subtilités du vin dans votre verre. En effet, pour le premier bouquet, ne secouez pas votre verre. Vous sentirez alors ce qu’on appelle le premier nez, qui est bien différent de celui qui suit après l’aération du vin.

03. PRENDRE UNE GORGÉE

Prenez une gorgée de vin et faites de petites aspirations d’air dans votre bouche, comme si vous buviez avec une paille (pipette pour ceux qui ont grandi au Cameroun). Ceci aérera votre bouche et le vin par la même occasion. Faites tourner le vin dans votre bouche. Pour véritablement “goûter” le vin, vous devez le déplacer dans l’ensemble de votre bouche, le sentir et l’aérer, ainsi, vous en libérerez tous les arômes (principale source du goût de votre vin). Si vous ne le faites pas, vous allez rapidement sentir les limitations de vos papilles gustatives.

04. RECRACHER

vous pouvez quand même avaler une toute petite gorgée, comme il y a d’autres capteurs olfactifs dans votre gorge. Cependant, recrachez le reste. Pour le faire, portez vos lèvres en avant et formez un petit “O” avec elles. Recrachez en faisant un jet fin, plutôt qu’une cascade.

05. REPRENDRE UNE GORGÉE

Prenez votre prochaine gorgée, et concentrez vous cette fois sur l’intensité et les saveurs individuelles et comment chaque vin se développe dans votre bouche. Finalement, notez la fin du vin. En d’autres termes, distinguez l’équilibre entre le bouquet et le goût du vin. Vous aurez besoin de plusieurs gorgées (ou en effet plusieurs verres) pour le faire.

Source: https://mrafropolitan.com

Laisser un commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Lire également

FOIRE AUX VINS 2018

En Septembre 2017, nous organisions notre première FOIRE AUX VINS ouverte au grand public dans notre siège à Douala, sis Montée BBR BASSA. Suite au...

Pour accéder à ce site, vous devez être majeur. Merci de renseigner votre date de naissance